Jean-François Revel

Fonds Revel à la BnF

Selon un communiqué de presse du 25 octobre 2007 de la Bibliothèque Nationale Française, Madame Claude Sarraute vient de donner tous les manuscrits de son mari M. Revel à la BnF.

Selon Bruno Racine, président de cette institution:

« C’est un don très important pour notre institution. […] Jean-François Revel est l’un des grands intellectuels de la seconde moitié du XXe siècle : disposer de l’ensemble de son œuvre dans nos collections offre aux chercheurs un témoignage exceptionnel sur cette période ».

Le communiqué conclut:

Le fonds Jean-François Revel est à plus d’un titre exceptionnel.
Les manuscrits de ses essais, de La Tentation totalitaire (1976) à L’Obsession anti-américaine (2002), en passant par La Connaissance inutile (1988) et Le Voleur dans la maison vide (1997), éclairent la genèse d’une oeuvre dense et cohérente.
L’ensemble est complété par les manuscrits de ses articles et par une riche correspondance.
Les abondantes archives de L’Express pour la période 1978-1981 offrent enfin à l’histoire du journalisme des sources inédites.

1 Commentaire

  1. bourdeaux
    4 September 2008 | 5:26

    C’est une bonne nouvelle. Mais ceux qui, comme moi, ont savouré la lecture de ses oeuvres, auront-ils un jour la joie de voir réunie en un volume sa correspondance, et pourquoi pas, dans un autre, la seconde partie, inachevée, de cet immense chef d’oeuvre que sont ses mémoires.

Écrire un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire - invisible)