Jean-François Revel

Pour Jean-François Revel

Livre Pour Jean-François Revel
Prix Renaudot-Essai 2006

Table

Quatrième de couverture:

Normalien, agrégé de philosophie, auteur de nombreux essais au retentissement international, journaliste ayant, notamment, dirigé L’Express, éditeur, amateur éclairé d’art et de poésie, fin gastronome : Jean-François Revel (1924-2006), de l’Académie française, fut l’un des grands acteurs de la vie intellectuelle et politique contemporaine.

Sur bien des sujets auxquels cet homme d’une exceptionnelle culture s’est confronté, il a vu juste avec une rare lucidité. Dès lors, comment se fait-il que l’Université, certains médias influents et une partie de l’opinion le considéraient surtout comme un auteur obsédé par le communisme et fasciné par l’Amérique ?

Pourquoi Revel, au mépris de l’honnêteté la plus élémentaire, a-t-il été souvent ignoré et parfois calomnié ? Venu de la Résistance contre le nazisme, issu de la gauche démocratique, pourquoi a-t-il été catalogué comme de droite ultralibérale et réactionnaire ?

Qu’est-ce qui a pu déranger chez cet intellectuel en quête de la vérité et s’exprimant, d’abord, dans un souci de clarté ? Pour la première fois, un essai polémique tente de répondre après une longue enquête s’appuyant sur des conversations menées en toute liberté avec Jean-François Revel, sa correspondance personnelle et de nombreux témoignages, en particulier ceux de Simon Leys et Mario Vargas Llosa.

L’auteur:

Pierre Boncenne a été rédacteur en chef de Lire et collaborateur des émissions Apostrophes, puis Bouillon de culture. Il a publié des articles dans de nombreux journaux. Auteur de plusieurs essais, comme Les Petits Poissons rouges (Le Seuil), il a aussi conçu La Bibliothèque idéale (Albin Michel, Le Livre de Poche).

On en parle:

Dans l’émission L’Esprit Public, sur France Culture:

Recommandation par Philippe Meyer

Lien vers le fichier

Recommandation par Michaela Wiegel

Lien vers le fichier

Critiques:

Roger Paul-Droit dans “Le Monde”, 10 juin 2006:

Le philosophe, écrivain et journaliste Jean-François Revel, disparu en mai 2006, savait que l’intelligence ne devrait pas se séparer de la lucidité. Il interpellait donc ceux qui oublient cette évidence, c’est-à-dire pas mal de monde. Comme il avait, en outre, le regard vif, la connaissance vaste et la dent dure, on lui en a beaucoup voulu. Du moins en France, et chez les gens qui font métier d’idées. Car les meilleurs esprits tiennent à leurs illusions et supportent mal qu’on souligne leurs errances. C’est ce que rappelle le livre de Pierre Boncenne, chaleureux autant que polémique. Elaboré notamment à partir de multiples rencontres avec Revel, il évoque les principaux aspects de son singulier parcours, pour mieux démonter les ressorts d’une injustice qui finit par faire d’un grand intellectuel une sorte de célébrité ostracisée.

A VOIR: Interview audio de Pierre Boncenne et extrait du livre

  1. cyrille muller
    8 January 2007 | 1:03

    Bravo pour cette salubre et tonifinate entreprise

  2. 2 May 2007 | 3:58

    […] also some other details on the book in french here. Ecrire un commentaire function ShowInfo() { […]

  3. Larry Moselle
    27 January 2009 | 5:12

    Un juste hommage au grand Homme que fut Jean-François Revel. D’ici quelques années, l’Histoire (avec un grand H), lui rendra la place qu’il mérite, en enyoyant par la même occasion, les cuistres pédants du XXème siècle aux oubliettes.
    Félicitations à Monsieur Boncenne pour son remarquable travail qui nous fait redécouvrir certains passages de l’oeuvre de Revel et certaines facettes d’un personnage fort attachant.

Écrire un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire - invisible)